Oracle, une nouvelle façon de prédire l’avenir ?

oracle
Votre avis

Très en vogue, les oracles sont partout ! Dans les cafés-sorcières, sur Instagram ou dans les cercles de femmes. Nouvelle forme d’art divinatoire, tirer les cartes est une façon de trouver une réponse à ses questions ou de travailler son intuition. Mais un oracle permet-il de lire l’avenir ?

De la divinité aux cartes

Dans l’Antiquité, l’oracle était une divinité capable de donner une réponse à ceux qui la consultaient. Les Grecs, par exemple, se rendaient à Delphes pour interroger la Pythie au sujet de leur avenir. À cette époque, les personnes avaient également pour habitude d’interpréter certains phénomènes naturels tels que les tempêtes, la sécheresse ou une éclipse, comme des signes du destin. Ou plus simplement comme des indications sur ce qu’elles devaient faire ou entreprendre. Ainsi, les différentes branches de l’art divinatoire, les oracles ou l’astrologie, résultent de la croyance en l’existence d’une puissance supérieure et de conseils divins.

Aujourd’hui, un oracle fait référence à un jeu de cartes illustrées sur différents thèmes. De la nature aux astres en passant par les femmes. Chaque carte renvoie à une figure, à un concept et plus concrètement à une inspiration ou à un conseil. Aucune n’est négative ou inférieure à une autre. L’idée ici est de tirer une carte pour obtenir une réponse. D’une certaine manière, il s’agit de s’adresser à une divinité ou, de façon plus ” moderne “, à l’Univers.

Pour tirer les cartes rien de plus simple. Il suffit de les étaler devant soi, face retournée, de prendre le temps de les regarder puis de choisir celle qui nous attire le plus. Cette attirance étant bien souvent dictée par l’intuition. Puis de lire la carte et son explication dans le livret qui accompagne généralement les oracles. En fonction du tirage, vous serez inspiré.e, rassuré.e ou vous aurez un exercice à faire.

Différent du tarot

Les non-initié.e.s ont tendance à confondre oracle et tarot. Or, même si les deux sont issus de l’art divinatoire, leur aspect et leur fonctionnement sont différents. En effet, un oracle est une interprétation libre des messages et des divinités. Tandis que le tarot respecte le code des arcanes et des enseignements qui y sont liés. Ainsi un jeu de tarot compte soixante-dix-huit cartes, avec vingt-deux arcanes majeurs tels que la papesse, la justice ou le pendu, et cinquante-six arcanes mineurs comme les bâtons, les coupes ou le chevalier. À noter que le Tarot de Marseille est le plus populaire.

Bien plus complexe, le tarot s’adresse essentiellement à des adeptes de la divination. Il permet de poser des questions précises au sujet de l’amour, du travail et de l’argent. C’est un outil qui permet de lever le voile de la destinée. À l’inverse, un oracle est plutôt une aide à la connaissance de soi, à l’inspiration ou à la stabilité émotionnelle.

Pour tirer les cartes, il est nécessaire de les battre sept fois avant de les couper de la main gauche. Puis on les dispose face retournée devant soi, on pose une question et on en choisit trois (le plus souvent). La combinaison de celles-ci offrant ainsi une réponse à votre interrogation.

Un guide spirituel ?

Inutile de faire durer le suspens très longtemps, un oracle ne vous dévoilera pas votre avenir et ne vous donnera pas de réponses claires. Il ne dictera pas non plus vos actions car vous restez seul.e maître de votre destin. Cependant, réelle magie ou simple interprétation, l’oracle est capable de vous guider dans vos choix et votre vie. D’abord parce qu’il change les idées et insuffle du positif à nos réflexions. Lorsqu’on se sent déprimé.e, vidé.e ou en colère, tirer une carte donne l’occasion de faire une pause et de prendre du recul.

Ensuite, il peut apporter une réponse à une question épineuse ou à une décision difficile. Parfois la liste des ” pour ” et aussi longue que celle des ” contre ” et il manque uniquement un autre éclairage pour agir. Sans compter que la figure de l’oracle inspire car elle fait écho en nous. Le message est interprété en fonction de nos expériences, de la façon dont on se perçoit et de ce que l’on aimerait devenir. Une carte qui nous étonne nous pousse à nous poser des questions ou à réaliser l’exercice proposé afin de s’améliorer. Ainsi, c’est en ce sens que l’oracle est un outil de développement personnel. Il nous invite à progresser et à devenir la meilleure version de nous-même.

Photo © Mikhail Nilov

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

femme libérée
lire la suite

Man, I feel like a woman

Simone de Beauvoir disait: “on ne naît pas femme, on le devient “. Mais quelles femmes sommes-nous devenues…
lire la suite