Sexe pendant les règles : on tente l’expérience ?

sexe et règles

Mettons fin au suspens directement, non le sexe pendant les règles n’est pas sale et oui, c’est tout à fait possible. Voire même très agréable. Maintenant tout dépend de la sensibilité de chacun.e et du niveau de préparation. Prêt.e pour le mode d’emploi ?

Sang pour 100 propre

On ne le répétera jamais assez, les règles ne sont pas sales. En effet, le sang menstruel est composé d’eau, de lymphe, de globules rouges et de cellules de l’endomètre. Bref, majoritairement du sang garanti sans pesticides ou autres substances toxiques. De plus, contrairement aux idées reçues, les menstruations ne sentent pas mauvais. Elles ont bien sûr une légère odeur, comme l’hémoglobine ou comme le corps en général. Rien d’étonnant puisque chaque individu possède une odeur corporelle qui lui est propre. D’ailleurs, si parfois les règles sentent fort c’est uniquement lié à l’oxydation du sang ou au parfum et aux essences chimiques des protections périodiques jetables.

En outre, il n’existe aucune contre-indications sanitaires ou médicales au sexe pendant les règles. Petite précision pour les hommes passant par là : rassurez-vous, les menstrues ne sont pas contagieuses. Au pire, si c’était vraiment le cas, vous pourriez être capable de donner la vie. Plutôt pas mal non ?

Entre apaisement et extase

Le désir est la première raison qui pourrait vous pousser à l’acte. Si on a envie de faire l’amour pile au moment des règles, pourquoi s’en priver ? D’autant plus que certaines femmes ont une libido plus importante au début de leur cycle menstruel. Cette envie soudaine s’explique d’une part par une production légèrement plus importante de la testostérone juste avant les menstruations ( oui, les femmes en produisent en petites quantités ! ). D’autre part, parce que le sang est un véritable lubrifiant naturel. Ainsi la pénétration est facilitée et plus agréable, surtout pour les femmes souffrant de sécheresse vaginale.

Par ailleurs, le sexe pendant les règles est un excellent remède naturel aux douleurs menstruelles. Effectivement, lorsqu’on a une relation sexuelle et du plaisir, le corps secrète de la dopamine, de l’ocytocine et des endorphines. Trois hormones qui apaisent les crampes utérines et les migraines et qui favorisent un état de détente profonde. À noter que la masturbation procure les mêmes bienfaits.

Les règles du jeu

Si cette expérience peut être très agréable, quelques étapes de préparation sont néanmoins nécessaires.

Première étape : la communication. Comme pour toute activité sexuelle, le consentement est obligatoire. Prenez le temps d’en parler avec votre partenaire et répondez à ses éventuelles craintes ou questionnements. Chaque personne a sa propre sensibilité et si votre conjoint.e a tendance à tourner de l’œil à la vue du sang, ce n’est peut être pas une bonne idée de se lancer.

Deuxième étape : la prévention. Le sang augmentant le risque de transmission des MST et du VIH, il vaut mieux utiliser un préservatif si vous ne connaissez pas depuis longtemps votre partenaire. Ou alors, vous pouvez profiter de cette occasion pour aller vous faire dépister.

Troisième étape : l’organisation. Si vous n’avez pas envie de tâcher votre housse de couette préférée, pensez à installer une serviette sur votre lit. Vous pouvez aussi disposer un tapis de bain sur le sol ou faire l’amour sous la douche.

Quatrième étape : Éclatez-vous !

Photo ©Koolshooters

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi