Retour d’expérience: j’ai testé l’oeuf de yoni

oeuf de yoni

Pratique ancestrale qui nous vient d’Orient, l’oeuf de yoni est une pierre polie pour se muscler le périnée. Bien plus qu’une pratique à visée sexuelle, l’oeuf de yoni explore toute la puissance du féminin sacré.

L’œuf de yoni, késako?

L’œuf de quoi ? De yoni ! Mais qu’est-ce que la yoni ? La yoni est un terme sanskrit pour désigner le sexe féminin. Pour moi, la yoni c’est toute la matrice créatrice, de l’utérus au vagin jusqu’à la vulve (partie externe). Certaines l’appellent chaudron sacré, ce qui nous laisse sentir la force et l’énergie qui s’y trouve. Auxquelles on ne fait d’ailleurs rarement appel. Donc vous l’avez compris, la yoni étant notre vagin et bien l’œuf de yoni est un œuf de pierre, que l’on va venir y insérer. Aussi appelé œuf de jade, nombreuses sont les raisons pour l’utiliser et nombreux sont les bienfaits.

Alors tout de suite on pense, boules de geisha, plaisir sexuel décuplé et tutti quanti. On ne va pas cracher sur plus de plaisir (quand même !) mais l’œuf de yoni c’est bien plus que ça.

Tout d’abord, il s’agit d’un œuf de pierre naturelle renfermant les pouvoirs de la lithothérapie. Exit le plastique, au moins c’est clean pour notre corps. Il existe trois tailles différentes, percées ou non percées, avec le choix de nombreuses pierres en fonction de leurs bienfaits.

La grande découverte

Lorsque quelqu’un de mon entourage m’en a parlé la première fois, j’ai tout de suite été intriguée. Quelques vidéos Youtube ont suffi à me convaincre, et hop mon achat sur le site “La librairie de Lilou” était fait. Ainsi, je suis guidée dans une démarche de découverte physique et spirituelle tout en confiance.

J’ai choisi la taille intermédiaire, recommandée lorsque l’on a pas encore eu d’enfants et que l’on débute la pratique. Il est également percé, un fil peut ainsi s’y attacher pour faciliter le retrait. Concernant la taille, plus l’œuf est petit, plus cela demande de la pratique et de contraction du périnée pour éviter tout glissement. L’idée étant d’avancer dans l’aventure et de changer les tailles selon les besoins. Après un accouchement, on imagine bien que le corps sera moins tonique et un petit œuf inadéquat. La pratique de l’œuf de yoni est d’ailleurs recommandée en premier lieu pour renforcer le plancher pelvien. A la clé, une meilleure sexualité mais également un meilleur maintien des organes (vessie, utérus, rectum) et une gestion de la continence. L’idée principale restant de tonifier la yoni.

Au-delà, l’œuf permet également une véritable découverte de son corps et l’activation d’une énergie vitale sacrée. Le pouvoir des pierres est puissant, encore plus combiné à notre propre énergie de femme. Personnellement j’ai choisi la pierre Aventurine pour me redonner bien-être et confiance. Avec cet œuf d’Aventurine, j’avais envie de me reconnecter à moi-même.

La pratique

Tellement emballée au début, j’ai commencé sans lire le livre (de Lilou Macé) relatant tout son univers et son potentiel. Astuce numéro un pour débuter avec un œuf percé: utilisez du fil dentaire. Ne faites pas un nœud simple ou double mais juste une boucle. On peut ainsi changer le fil facilement à chaque nouvelle utilisation. C’est plus hygiénique quand on sait que le vagin est lubrifié naturellement grâce à des sécrétions. Ensuite un coup sous l’eau chaude pour être à température du corps et c’est parti ! Allongée ou debout, vous pouvez alors l’insérer avec la partie plus large d’abord. De l’autre côté se trouve la partie percée avec le fil qui pendra alors, comme un tampon au final.

On peut garder son œuf de yoni plusieurs heures, la journée ou la nuit (sauf en période de menstruation), il faut juste s’écouter. On peut réaliser des petits exercices de contraction ou simplement se promener avec. Certaines font même du yoga, les postures amplifiant la tonification autour de l’œuf. Attention aux éternuements ou aux crises de fou rire, et oui la zone étant sensible aux contractions, vous n’êtes pas à l’abri d’un œuf expulsé naturellement par votre corps. Idem lorsque vous allez aux toilettes…

Et après ?

N’étant pas encore une experte, je préfère ritualiser un peu son utilisation, être au calme et prendre du temps pour moi. Ce qui ne se révèle pas toujours évident et explique que je ne l’ai pas utilisé depuis au moins trois mois ! Je me souviens également d’une fois où j’étais très fatiguée et contrariée, j’ai senti l’envie de l’avoir en moi pour m’apaiser. M’octroyer ce moment bénéfique d’énergie avec moi-même. Mon moment de féminin sacré en quelque sorte.

Pour répondre à la question que tout le monde se pose: je n’ai pas encore senti de plaisir sexuel décuplé grâce à l’œuf. Par contre, de manière inattendue, l’œuf a eu un effet sur mon cycle menstruel. Après seulement deux semaines d’utilisation, je n’avais plus de spotting quelques jours avant mes règles. Ce qui est top niveau culotte ! Ayant des cycles plutôt longs et irréguliers, ceux-ci se sont raccourcis (bof…) mais avec beaucoup plus de régularités (mieux !).

Utilisation ponctuelle et pourtant, j’ai déjà vu quelques changements, décrits plus haut. Comme toute pratique, je pense qu’un peu de patience est nécessaire. En tout cas pour ressentir des améliorations physiques, car du côté des énergies, je sens déjà les bienfaits de la pierre lorsque je l’utilise. L’oeuf de yoni est une superbe ressource pour avancer dans sa vie de femme. Il peut sûrement dénouer des blocages psychiques, sexuels mais je pense surtout qu’il apporte bien-être et libération de son corps. Sentir l’œuf et son pouvoir, personnellement je trouve ça magique. Bref, à moi la pratique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi