Les remèdes naturels qui soulagent les douleurs menstruelles

remèdes naturels douleurs règles

Chaque mois, les règles s’invitent dans notre quotidien avec son lot de perturbations. Migraines, crampes et problèmes digestifs nous indisposent et nous font même parfois souffrir. Heureusement, il existe des remèdes naturels qui soulagent les douleurs menstruelles.

Shake your booty

Contrairement aux idées reçues le sport n’est pas incompatible avec les règles. Il est tout à fait possible de pratiquer une activité sportive et cela permet même d’apaiser certaines douleurs. En effet, lors des menstruations, le corps sécrète des hormones, les prostaglandines, qui provoquent la contraction de l’utérus, des muscles de la zone pelvienne et des intestins. Or le cardio training, en activant la circulation sanguine, favorise une meilleure oxygénation des muscles et neutralise ainsi les contractions. Bien sûr, il ne s’agit pas de préparer un marathon ou de faire une séance de HIIT. Dans le cas de règles douloureuses, il vaut mieux privilégier la marche rapide ou la danse.

Par ailleurs, le yoga et le stretching sont également d’excellents remèdes. Ils permettent d’étirer en douceur les muscles pelviens et le dos. De plus, basés sur des exercices de respiration, ils favorisent la détente et la relaxation. Ainsi, le sentiment d’apaisement remplace au fur et à mesure les sensations douloureuses. Enfin, l’activité sportive permet non seulement de détendre le corps mais aussi de libérer des endorphines. Ces hormones du bien-être soulagent efficacement les crampes et les maux de têtes.

Bien au chaud

Bien souvent, quand les règles sont de la partie, on a qu’une seule envie : rester au lit. Et c’est une bonne idée parce que la chaleur soulage rapidement les douleurs menstruelles. Appliquée localement, à l’aide d’une bouillotte par exemple, la chaleur détend les muscles contractés. Son effet antalgique est aussi efficace et plus rapide que l’ibuprofène. D’ailleurs, la chaleur locale agit également sur les troubles digestifs. Si vous n’avez pas de bouillotte chez vous, une douche chaude fera tout aussi bien l’affaire.

De même, les boissons chaudes agrémentées de cannelle apaisent les crampes menstruelles. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et anti-spasmodiques, cette épice agit directement sur la zone pelvienne. De plus, riche en fer, la cannelle lutte contre l’anémie en cas de règles abondantes.

Se faire plaisiR

Quitte à rester au lit, autant se faire du bien. En effet, il n’y a pas que le sport qui libère des endorphines, il y a le sexe aussi. Lorsque l’on prend du plaisir, notre circulation sanguine s’active et nos muscles se relâchent. Notre corps sécrète également de la dopamine, l’hormone du plaisir, et de l’ocytocine, l’hormone de l’amour. Combinées, elles diminuent le taux de cortisol, l’hormone du stress, et soulagent les crampes et les migraines.

Cependant, si le sexe est un remède efficace, il nécessite quelques préparatifs. Seule ou en duo, il est conseillé d’installer des serviettes de bain sur le lit pour ne pas tâcher les draps. De plus, faire l’amour pendant les règles est certes agréable mais peut surprendre la première fois. Notamment pour les personnes sensibles à la vue du sang.

Écouter son corps

En fin de compte, plusieurs remèdes naturels sont efficaces contre les douleurs menstruelles. Ils peuvent être utilisés seuls ou combinés. Le plus important c’est de choisir ce qui vous convient et vous soulage le mieux. Vous êtes la seule personne à savoir ce qui est bon pour vous. D’ailleurs, une écoute attentive de son corps est le meilleur moyen d’atteindre le rétablissement.

Ainsi, il est primordial de ne pas minimiser votre ressenti ou votre douleur. Oui, les règles sont souvent sources d’inconfort mais elles ne doivent pas être synonymes d’atroces souffrances. Des douleurs menstruelles intenses peuvent indiquer un dérèglement ou une maladie telles que l’endométriose ou le syndrome des ovaires polykystiques. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à consulter un.e ou plusieurs professionnel.le.s de santé à ce sujet.

Photo ©Polina Zimmerman

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi