4 huiles essentielles pour réveiller sa libido

huiles essentielles pour réveiller sa libido

Métro, boulot, dodo…libido ? Avec nos rythmes de vie effrénés et la charge mentale, difficile de trouver du temps pour faire l’amour ou en avoir envie. Sans oublier les fluctuations hormonales du cycle menstruel et de la ménopause qui n’arrangent rien. Loin d’être des solutions miracles, il existe néanmoins quelques huiles essentielles pour réveiller sa libido. Quelles sont-elles et comment les utiliser ?

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang

L’huile essentielle d’ylang-ylang est sans conteste la référence des huiles essentielles pour réveiller sa libido. Avec son odeur exotique, fleurie et légèrement épicée, elle invite à l’évasion sensuelle. Obtenue après la distillation des fleurs fraîches, cette HE est un aphrodisiaque féminin. Elle est aussi réputée pour ses vertus anti-stress, anti-dépressive et régulatrice du rythme cardiaque. Son petit plus ? Anti-spasmodique du muscle utérin, elle permet de se libérer des douleurs pré-menstruelles pour se laisser aller au désir.

Les contre-indications : comme la majorité des huiles essentielles, elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.

Comment l’utiliser ? En diffusion dans votre chambre avant d’aller vous coucher. Attention, l’HE d’ylang-ylang est assez forte et il vaut mieux la diluer dans une autre HE plus douce. Autre option : en application locale via un massage sensuel. Deux ou trois gouttes diluées dans de l’huile végétale d’amande douce ou de coco (pour plus d’exotisme) à appliquer sur le plexus solaire ou les poignets.

L’huile essentielle Cannelle

Parmi les huiles essentielles pour réveiller la libido, on retrouve celle de cannelle. Si on connaît l’action anti-infectieuse de cette épice, celle-ci est également un puissant tonique général et sexuel. Tirée de l’écorce de cannelier, l’HE lutte contre la fatigue psychique et corporel. Elle est idéale pour relâcher la pression dans une ambiance chaude et gourmande.

Les contre-indications : l’HE est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux peaux sensibles. En effet, celle-ci est dermocaustique, c’est-à-dire qu’elle peut provoquer des brûlures de l’épiderme ou des muqueuses.

Comment l’utiliser ? En diffusion dans la chambre à coucher pour une atmosphère “muy caliente“. À diluer avec de l’HE d’orange ou de mandarine rouge. En application locale, à condition de respecter les dosages, 1 goutte d’HE de cannelle pour 40 gouttes d’huile végétale de jojoba par exemple. À appliquer dans le bas du dos à l’aide d’un massage sensuel.

L’huile essentielle de Santal

Ici on parle de l’HE de santal blanc, puisque la jaune ne fait pas partie des huiles essentielles pour réveiller sa libido. Avec son odeur forte et boisée, l’HE de santal est très utile quand le stress et la fatigue mettent un frein au désir. Effectivement cette dernière est calmante et relaxante. De plus, elle est anti-inflammatoire et anti-spasmodique, ce qui favorise le lâcher-prise total.

Les contres-indications : l’HE de santal blanc est déconseillée pendant le premier trimestre de grossesse.

Comment l’utiliser ? Particulièrement onéreuse, une diffusion dans la pièce n’est pas recommandée. Par contre, on peut déposer quelques gouttes sur un mouchoir ou un foulard pour l’inhaler. D’ailleurs pourquoi ne pas en faire un jeu ? Sinon elle peut aussi être appliquée sur le plexus solaire et les poignets à condition de la diluer (20% environ) dans de l’huile végétale d’amande douce ou de calophylle.

L’huile essentielle de Gingembre

Un peu plus “masculine“, l’HE de gingembre est une des huiles essentielles pour réveiller sa libido. Très souvent utilisée dans les plats asiatiques ou la médecine traditionnelle chinoise, elle est un aphrodisiaque et tonique sexuel. Son petit plus ? Digestive, elle est l’alliée des couples qui font l’amour après le dîner !

Les contre-indications : l’HE de gingembre est déconseillée pendant les trois premiers mois de grossesse.

Comment l’utiliser ? En diffusion dans la chambre ou dans la cuisine, pour les plus gourmands. Dans un bain chaud, 2 ou 3 gouttes suffisent. Et bien sûr via un massage sensuel du dos le long de la colonne vertébrale. À condition de diluer 3 gouttes d’HE dans 12 gouttes d’huile végétale d’amande douce.

Photo ©Doterra international llc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi