Pourquoi le yoga est-il bien plus qu’un simple sport ?

yoga, bien-être, détente, sérénité

Au-delà de la pratique physique, le yoga permet une véritable harmonie du corps et de l’esprit. Tout aussi bénéfique que d’autres sports, celui-ci a l’avantage d’apporter un réel équilibre psychologique avec à la clé, joie et bonne humeur. Pas étonnant qu’il compte autant d’adeptes aujourd’hui.

Les origines

Apparu il y a plus de 5 000 ans, le yoga est issu de traditions indiennes. Il puise son étymologie du sanskrit “jug ” qui signifie “unir, lier ”. C’est une discipline basée sur le principe fondamental de l’unité du corps et de l’âme. Lors de l’Exposition universelle de Chicago en 1893, la culture hindou fascine et le transfert culturel débute.

Au fur et à mesure le yoga va se développer vers une pratique plus moderne et accessible. Aujourd’hui la discipline se base sur trois piliers: la pratique physique avec les “asanas”, qui sont des enchaînements de postures, le travail respiratoire appelé “pranayama” et enfin l’approche méditative.

ses bienfaits

Grâce à l’enchaînement de postures plus ou moins dynamiques, le corps se renforce et gagne en souplesse. Tous les muscles sont sollicités dans des exercices de résistance, d’équilibre et de coordination profitant à l’activité cérébrale. Pratiquer le yoga développe la concentration. Allié aux exercices de pranayama, il apporte détente et sérénité. En effet, en pratiquant cette activité vous allez vous entraîner sur des types de respiration, longues, courtes, alternées et produire des sons grâce aux frottements de l’air à travers la gorge: le fameux “OM ”. Ces exercices nous placent dans des états vibratoires positifs, en plus de réguler notre rythme cardiaque.

Le yoga apporte ainsi autant de vitalité, d’énergie physique que de bien-être et de détente psychologique. Il est également une porte vers la spiritualité car très souvent allié à la méditation. On commence et on finit en général une séance par un moment calme, d’apaisement en se focalisant sur une émotion ou un objet de pensée pour être complètement recentré sur soi-même.

Un atout de taille niveau santé

Plusieurs études scientifiques ont démontré un réel impact du yoga dans l’atténuation du stress, de l’angoisse et de la peur. Il développerait les neurotransmetteurs GABA, qui luttent contre la dépression et disposent d’effets tranquillisants. Il a été remarqué qu’après une séance d’une heure, le taux de GABA augmente de 27%. Le yoga joue également un rôle du côté du système immunitaire grâce à son influence sur le nerf vague (qui est celui descendant du tronc cérébral pour se diviser entre le cœur, les poumons, l’estomac et le foie). Celui-ci est stimulé par les exercices de respiration et les mouvements, ralentissant alors le métabolisme, améliorant le rythme cardio-vasculaire et réduisant les inflammations.

Cerise sur le gâteau, le yoga est un atout dans la vie sexuelle. Pratiquer ce sport, c’est lâcher-prise physiquement et psychologiquement. Prendre confiance en son corps naturellement en plus des postures et respirations qui travaillent sur le périnée. Et qui dit périnée musclé dit alors orgasmes plus intenses. Le yoga favorise la circulation de toutes les énergies, dont les énergies sexuelles qui sans aucun doute améliorent la libido.

Les types de yoga les plus connus

Depuis son engouement occidental le yoga s’est diversifié pour plaire au plus grand nombre et répondre à différentes attentes. Le hatha yoga, le plus populaire et accessible, amène à une totale relaxation idéale pour décompresser en fin de journée.

L’ashtanga yoga est , lui, plus dynamique avec des enchaînements plus rapides des asanas pour gagner en souplesse. Le yoga vinyasa, plutôt cardio se pratique parfois sur de la musique car ses enchaînements sont presque chorégraphiques. Le bikram yoga est encore plus intense car pratiqué dans une pièce chauffée à 40°, sueur garantie ! Si vous souhaitez une pratique plus douce et axée sur la méditation et la connaissance de son corps, le yoga nidra ou le yoga kundalini est fait pour vous.

Découvrir le yoga

Le yoga ne requiert pas une condition spécifique et permet justement de s’adapter aux différents niveaux de chacun pour évoluer. Une variante est souvent proposée lorsque la posture est complexe. Avec de la pratique, vous allez reconnaître les enchaînements et principales postures vous donnant même la possibilité de pratiquer seul.e.

Dans un club ou en ligne, peu de matériel est nécessaire: un tapis, parfois un bloc ou des sangles, ainsi que des vêtements confortables et près du corps pour suivre les mouvements. Veillez juste à bien choisir votre tapis en fonction de votre pratique. Un tapis plutôt moelleux est idéal pour une approche douce axée sur la relaxation. Cependant, recherchez plutôt l’adhérence si vous vous lancez dans un yoga dynamique pour ne pas perdre en stabilité. 

Le yoga est une discipline puissante à pratiquer à son rythme en s’écoutant. Rien ne sert de forcer pour réussir des postures compliquées avec le risque de vous blesser. Ne pas oublier ce principe d’union du corps et de l’esprit. 

Photo ©Polina Tankilevitch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi