L’acupuncture pour retrouver l’harmonie du corps et de l’esprit

acupuncture

Un soin avec des aiguilles, ça peut faire peur ! Pourtant l’acupuncture est une pratique douce et source de bien-être. Fondée sur le principe de l’énergie vitale, elle soulage aussi bien les maux physiques que psychologiques.

Un soin énergétique

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le corps et l’esprit humain fonctionnent grâce à l’énergie vitale, le Qi. Composée du Yin et du Yang, elle est constamment en mouvement et interagit avec les organes, le système nerveux ou encore les émotions. Ainsi, une bonne circulation de l’énergie est synonyme de santé tandis qu’un déséquilibre énergétique provoque douleurs et maladies. C’est dans ce dernier cas qu’intervient l’acupuncture.

En effet, cet art thérapeutique vise à rétablir l’harmonie grâce à la stimulation des points situés sur les méridiens responsables de la circulation des énergies. À noter qu’il existe douze méridiens principaux, huit méridiens “extraordinaires” et trois cent soixante points d’acupuncture. Afin de réveiller ces centres énergétiques, le.la thérapeute plante de très fines aiguilles, en acier inoxydable, à la surface de la peau. Indolore, cette technique est parfois remplacée par l’utilisation de ventouses ou de bâtons d’armoise.

Contrairement à d’autres méthodes de soin alternatives, l’efficacité de l’acupuncture est reconnue par la médecine dite “classique“. Rien d’étonnant puisque certains points agissent directement sur le système nerveux, lymphatique ou encore sur la circulation sanguine.

Pas qu’une histoire d’aiguilles

Généralement une séance d’acupuncture dure une heure et commence par un entretien. Car oui, il ne s’agit pas simplement de transformer la personne en pelote à épingles. Avant de passer à la pratique, le.la thérapeute cherche à en savoir plus sur les antécédents, l’hygiène de vie et les symptômes des patient.e.s. Puis la conversation débouche sur une auscultation et une palpation. C’est-à-dire une prise de pouls et un examen de la langue, des yeux, de l’audition et de l’odorat. L’idée étant d’établir non pas un bilan de santé mais plutôt un bilan énergétique et donc un traitement adapté.

Ensuite le.la thérapeute installe les aiguilles sur les centres énergétiques identifiés. Tout le corps n’est pas concerné puisque seulement une vingtaine de points sont stimulés par séance. Enfin celle-ci se termine par le retrait des aiguilles et un massage pour compléter le soin. Si un seul rendez-vous suffit pour soulager la plupart des douleurs, certaines affections nécessitent un suivi plus long.

Bon à savoir : les thérapeutes reconnus sont titulaires d’un diplôme universitaire d’acupuncture. De plus, si une séance coûte entre trente-cinq et quatre-vingt euros, elle peut être prise en charge par la sécurité sociale et/ou votre mutuelle.

Des bienfaits reconnus

Sans surprise, les bienfaits de l’acupuncture sont largement admis. D’ailleurs l’OMS reconnaît son efficacité pour plus de quarante pathologies différentes. Ainsi, cette pratique soigne les douleurs chroniques telles que les migraines ou le mal de dos. Mais aussi l’hypertension, les troubles gastro-intestinaux ou les problèmes de circulation sanguine. Elle est également préconisée en cas de cystites régulières ou d’anomalies du cycle menstruel.

De plus, l’acupuncture est également bénéfique pour l’esprit. Effectivement, elle apaise l’anxiété et réduit les troubles du sommeil. Sans compter qu’elle offre un traitement complémentaire à la dépression et aux différentes addictions.

Sans effets secondaires, cette thérapie s’adresse à tout le monde. Néanmoins en cas de grossesse, il vaut mieux demander conseil à son médecin. Par ailleurs, elle est contre-indiquée pour les personnes immunodéprimées, hémophiles ou sous traitement anti-coagulant.

Photo © Alma Thai

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi