Tout savoir sur la brosse lymphatique : utilisation, bienfaits, dangers …

brosse lymphatique

Brosser son corps à sec est un geste beauté qui fait autant de bien à votre peau qu’à votre organisme. Pour réaliser ce brossage à sec aussi appelé brossage lymphatique, vous aurez simplement besoin de cette petite brosse en bois à poils doux que l’on appelle “brosse lymphatique”. Entre les différents modèles disponibles, leur utilisation, les bienfaits qu’ils confèrent à votre corps et les précautions à prendre, il y a pas mal d’éléments à connaître sur la brosse de massage lymphatique. Dans cet article, on vous dit tout sur cet outil de massage.

Qu’est ce qu’une brosse lymphatique ?

La brosse lymphatique est composée d’une planche en bois, avec ou sans manche. Sur cette petite planche en bois, sont fixés des poils obtenus à partir des fibres naturelles.

Elle s’utilise directement sur peau sèche en réalisant des mouvements circulaires sur l’intégralité du corps. Ce brossage corporel appelé brossage lymphatique est reconnu pour les nombreux bienfaits qu’elle confère au corps et à l’organisme. En effet, elle stimule la circulation sanguine et lymphatique, elle exfolie et désobstrue les pores, elle renforce votre système immunitaire, et elle draine et détoxifie le corps.

Quels sont les bienfaits du brossage à sec ?

Pour mieux comprendre les bienfaits du brossage lymphatique, nous vous proposons de revenir tout d’abord sur ce qu’est le système lymphatique.

Le corps humain comporte deux systèmes de drainage : le système sanguin et le système lymphatique. Alors que le système sanguin transporte le sang et l’oxygène dans les organes, le système lymphatique quant à lui, fait circuler la lymphe qui se charge du nettoyage des toxines et autres agents infectieux dans l’organisme. 

Toutefois, il faut noter que la lymphe circule très lentement vers les cellules et les organes. Ceci s’explique par le fait que son déplacement est conditionné par les mouvements des muscles et de la respiration. Ainsi, en utilisant le brossage lymphatique, vous actionnez les mouvements des muscles qui à leur tour entraînent une circulation rapide du liquide lymphatique. C’est ainsi, que grâce à ces mouvements, le liquide lymphatique se débarrasse des toxines qui se trouvent dans l’organisme.

Au-delà de nettoyer les toxines qui se trouvent dans le corps, le brossage lymphatique vous permettra aussi de se drainer et ainsi de lutter contre la rétention d’eau et la formation de cellulite. Elle permet aussi d’améliorer la circulation sanguine.

La brosse lymphatique va aussi avoir un effet exfoliant. Après son utilisation, vous vous retrouverez avec une peau lisse et douce, tout en vous ayant offert un moment de détente et de bien-être.

Quelle brosse lymphatique utiliser ?

Parmi les brosses lymphatiques, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pourrez en trouver certaines constituées de poils naturels et d’autres de poils synthétiques, certaines avec des poils plus rigides et d’autres avec des poils souple ou moyennement souple et enfin, des brosses avec ou sans manche. Ce large choix vous permet de trouver la brosse qui vous correspond et convient le mieux. Mais comment bien choisir ? On vous explique. 

La composition de la brosse lymphatique 

Lors du choix de votre brosse lymphatique, vous aurez la possibilité d’opter pour une brosse à poils naturels ou une brosse à poils synthétiques. 

Généralement, vous trouverez les brosses à poils synthétiques à un coût très abordable. Toutefois, elles sont plus agressives pour la peau. Sans compter qu’on ne peut que vous recommander d’opter pour du naturelle autant pour le bien de votre corps que celui de la planète. 

Les brosses à poils naturelles sont donc les plus conseillées pour le brossage lymphatique. Selon le degré de rigidité des poils, vous trouverez sur le commerce 3 types de brosse : les brosses lymphatiques à poils durs, à poils moyens et à poils durs.

La brosse à poils durs, moyens ou doux

Vous pourrez trouver des brosses à poils durs, des brosses à poils moyens et des brosses à poils doux. La dureté des poils choisie dépend de la sensibilité de votre peau mais aussi de vos préférences. 

Pour une peau sensible, il sera naturellement préférable de choisir une brosse à poil doux. Pour les autres types de peau, vous pouvez choisir une brosse à poils moyen ou dur. Toutefois, il est recommandé de toujours utiliser une brosse à poil doux sur les zones sensibles comme l’intérieur des cuisses et des bras, le visage et le cou par exemple. 

Si vous n’êtes pas encore une adepte du brossage lymphatique, nous vous recommandons de commencer par une brosse à poils moyen. De cette manière vous pourrez jauger s’il vous faut une brosse plus douce, plus rugueuse ou si un entre deux vous convient bien. Votre choix peut aussi dépendre de vos préférences et des effets que vous souhaitez obtenir. En règle générale, plus le poils est dur et plus le brossage est fait en profondeur.

Ainsi, les poils durs permettent d’éliminer les cellules mortes et de créer un teint plus uniforme pour la peau. Elle est recommandée pour les personnes ayant la peau résistante. Toutefois, quel que soit votre type de peau, dès que vous ressentez des petites brûlures ou des douleurs lors du brossage, il faut arrêter au risque de vous abîmer la peau. 

Si vous désirez un brossage doux ou si vous êtes simplement débutante dans cette pratique, vous pouvez vous procurer une brosse à poils moyens. Elle est conseillée pour celles qui veulent se tonifier la peau. Comme fonction, elle vous aidera à exfolier votre peau, désintoxique le système lymphatique et à réduire la cellulite. 

La brosse à poil doux est indiquée pour des parties spécifiques du corps. En effet, elle s’utilise sur les parties les plus sensibles du corps telles que le cou, la poitrine, les ongles et le visage. Elle peut très bien s’utiliser sur la totalité du corps pour un brossage en douceur et délicat pour votre peau. Comme la brosse à poil moyen, elle est utilisée pour tonifier et nettoyer la peau.

La brosse ronde ou à manche 

La forme de la brosse est aussi un critère important à prendre en compte. Vous aurez le choix entre la brosse à manche ou la brosse ronde qui, elle, est sans manche.

L’avantage des brosses à manche est qu’elles permettent d’atteindre certaines parties du corps qui sont quasiment inaccessibles avec les brosses rondes tel que le milieu du dos notamment. Toutefois, il faut noter que les mouvements sont plus difficiles à contrôler à cause du manche contrairement à la brosse ronde qui elle permet de cibler des zones du corps avec des mouvements précis. La brosse ronde, de son côté, demande plus de souplesse. Une personne souffrant de douleurs par exemple sera plus satisfaite s’il opte pour une brosse avec manche.

Alors, plutôt brosse ronde et brosse à manche ? Vous l’aurez compris, les deux sont un bon choix. Tout dépendra simplement de votre corps et de vos préférences. Le plus important, est d’utiliser une brosse qui vous permettra de nettoyer l’intégralité de votre corps.

Comment utiliser une brosse lymphatique ?

Pour le corps

Une fois que vous vous êtes procuré la brosse lymphatique qui correspond à votre peau et à vos envies, vous pouvez passer à l’action. Pour cela, vous devez être complètement nu et avoir la peau bien sèche. On vous recommande de faire votre brossage à sec juste avant de prendre votre douche. Pour réaliser votre brossage à sec de manière efficace, vous n’aurez pas besoin de plus de 5 à 10 minutes. De cette manière, vous pourrez vous rincer et éliminer les cellules mortes de la peau, une fois votre brossage terminé.

Pour commencer le brossage, vous devez être debout et vous placer dans votre douche ou baignoire afin d’éviter de répandre les peaux mortes partout dans votre salle de bain.

Le sens du brossage se fait toujours des extrémités vers le centre et aller du bas vers le haut. Ainsi, votre brossage commence par les pieds, puis remonte peu à peu, pour se terminer au niveau de la poitrine étant donné qu’il s’y trouve le plus grand réseau du système lymphatique.

Vous commencez donc votre brossage par le dessus des pieds, puis vous remontez au niveau du bas de la jambe, du genou et de la cuisse. En travaillant sur l’arrière de votre cuisse, considérez les fesses comme une extension de cette dernière, tout en y continuant le brossage sans marquer d’arrêt. Prolonger votre mouvement jusqu’à atteindre le bas de votre dos.

Pour ce qui est du brossage du ventre, certaines personnes recommandent de le faire en suivant un mouvement circulaire. Pour d’autres personnes, le brossage du ventre doit se faire en suivant des longs mouvements linéaires. Ainsi, il revient à chacun d’adopter la technique qui lui semble la plus convenable.

Pour le haut du corps, commencez également par les extrémités, c’est-à-dire les mains, tout comme vous avez entamé le traitement du bas du corps par les pieds. Dans la même logique, vos mouvements vont aller des mains jusqu’aux épaules en passant par le bras. Vous terminerez au niveau des aisselles. Mettez bien l’accent sur votre avant-bras et le haut de votre bras car il s’y  trouvent de nombreux ganglions lymphatiques. Toutefois, brossez cette zone avec attention puisque la peau peut être sensible par endroit, notamment à l’intérieur du bras.

Le brossage lymphatique doit se terminer au niveau du cou et du décolleté. Pour ces parties du corps, vous devez absolument utiliser une brosse douce. En effet, ce sont des zones particulièrement sensibles. Pour brosser ces parties, vous devez le faire de façon descendante. C’est-à-dire, commencer au niveau du menton pour descendre vers le cou et terminer par la poitrine. Au niveau du cœur, faites un mouvement circulaire pour mettre fin à votre brossage.

Après le brossage, vous devez prendre directement votre bain pour vous débarrasser des peaux mortes qui se sont détachées de votre corps. Étant donné que vous venez d’exfolier votre peau, lavez là avec attention et évitez les gommages. À la suite de votre bain, il faudra appliquer une bonne lotion afin de tonifier et de garder votre peau fraîche et hydratée.

Pour le visage

Le brossage lymphatique a également des effets positifs sur la peau du visage. Il permet d’atténuer l’acné ou les cicatrices et vous donne bonne mine. Toutefois pour le brossage à sec de votre visage, il vous faudra procéder un peu différemment car même si tous ces bienfaits sont démontrés, il peut aussi arriver que les mouvements stimulent la production de sébum. Dans ce cas, le brossage aura le contraire de l’effet escompté. On vous recommande donc de commencer par une période test pour cerner comment votre peau à tendance à réagir. Dans le cas où le brossage lymphatique ne vous convient pas, vous pouvez vous tourner vers un gommage pour une exfoliation du visage plus en douceur.

Quand réaliser son brossage à sec ?

Pour ce qui est de la fréquence, vous pouvez opter pour un brossage quotidien ou le faire une à deux fois par semaine. Bien qu’il revienne à chaque personne d’adopter la fréquence de brossage qui lui convient le mieux, nous pouvons tout de même vous recommander une certaine fréquence à adopter en fonction de votre type de peau et de votre degré de sensibilité. 

En général, un brossage quotidien aura tendance à convenir davantage à une personne ayant une peau plutôt résistante tandis qu’il est recommandé de ne pas aller au-delà de 3 fois par semaine pour les personnes ayant la peau sensible.

Concernant le moment de la journée, c’est quand vous le souhaitez bien que les personnes ont tendance à préférer le matin de manière à débuter la journée avec un geste beauté revigorant.

Peut-il être déconseillé d’utiliser une brosse lymphatique ?

Tout d’abord, il faut savoir que le brossage à sec peut irriter la peau. L’irritation de la peau est en fait le principal effet secondaire constaté chez les adeptes du brossage lymphatique mais cela est le plus souvent dû à une mauvaise utilisation de la brosse. En effet, il peut arriver de brosser trop fort ou alors d’utiliser la brosse lymphatique trop régulièrement. Dans ce cas là, il peut subvenir à des rougeurs, notamment chez les personnes qui ont une peau sensible ou les personnes utilisant une brosse à poils durs. Alors, portez une attention particulière à votre manière de brosser votre corps à sec et rester délicat dans vos mouvements. 

Si malgré cela, vous constatez des taches de rougeur ou d’abrasion sur votre peau, cela n’est pas normal. Ressentir des brûlures ou des picotements à la suite de votre séance de brossage non plus. Dans ce cas, pensez peut-être à changer de brosse pour une brosse à poil doux.

Il a également été constaté que le brossage lymphatique assèche la peau de certaines personnes. Très souvent, cela est dû à l’oubli de crème hydratante, tout simplement. En effet, après avoir frotté la peau à sec, il est important d’utiliser un produit hydratant pour adoucir la peau et éviter l’effet de sécheresse.

Parfois même bien utiliser, la brosse lymphatique ne convient pas. C’est le cas notamment pour les personnes qui ont des éruptions cutanées, des plaies, de l’eczémas ou du psoriasis. Dans ce cas-là, il est déconseillé d’utiliser la brosse de massage lymphatique. Pour celles qui souffrent d’un coup de soleil ou qui ont des irritations sur la peau, il ne faut pas non plus pratiquer le brossage lymphatique et attendre simplement que la peau revienne à son état normal.  

Si vous avez un doute, l’avis d’un dermatologue peut toujours servir. Il saura vous faire des recommandations en fonction du type de peau que vous avez. Mais il a été constaté nulle part que le brossage lymphatique présente un quelconque effet secondaire. De ce fait, s’il ne vous cause aucun problème sur la peau, pourquoi s’en privé. Tant que cela vous fait du bien, il n’y a pas de raison de l’abandonner.

En résumé

Qu’est ce qu’une brosse lymphatique ?

Une brosse lymphatique est une petite brosse en bois aux poils plus ou moins rigides qui permet de pratiquer le brossage à sec. Également appelé brossage lymphatique, le brossage à sec permet d’observer de nombreux bienfaits au niveau de la peau et de l’organisme. En fonction de la brosse choisie, l’utilisation et les effets peuvent légèrement varier.

Quels sont les bienfaits du brossage à sec ?

Le brossage à sec ou brossage lymphatique permet d’améliorer la circulation sanguine, d’exfolier la peau, d’éliminer les toxines, de renforcer le système immunitaire et avant tout, d’améliorer la circulation lymphatique, d’où son nom.

Quelle brosse lymphatique utiliser ?

Il existe différents modèles de brosses lymphatiques. Nous recommandons tout d’abord, de choisir les brosses à poils naturelles plutôt qu’à poils synthétiques qui seront plus respectueuses de votre peau et de l’environnement. Parfois avec ou sans manche, vous pouvez vous décider selon votre souplesse et l’aisance de vos mouvements. En effet, celles avec manche permettent d’accéder à des parties du corps moins accessibles comme le dos. Enfin, choisissez la rigidité des poils (durs, moyens, doux)  en fonction de la sensibilité de votre peau et de l’intensité du brossage souhaité.

Comment utiliser une brosse lymphatique ?

Le brossage lymphatique se pratique sur l’intégralité du corps nu et sec. Par mouvement circulaire, vous irez des extrémités vers le centre du corps. Ainsi, vous partez des pieds pour arriver lentement jusqu’à la poitrine, puis des mains pour arriver au niveau du cœur, où se termine votre massage.

Quand réaliser son brossage à sec ?

Le brossage à sec peut se faire tous les jours pour les peaux résistantes et 2 à 3 fois par semaine pour les peaux sensibles. Pour ce faire, vous n’aurez pas besoin de plus de 5 à 10 minutes. Vous pouvez le faire le matin, de cette manière vous commencerez la journée par un moment beauté revigorant, mais le soir convient également.

Peut-il être déconseillé d’utiliser une brosse lymphatique ?

Le brossage à sec convient à une majorité de personnes. Il faut toutefois bien procéder en effectuant des mouvements doux et en hydratant bien la peau après utilisation afin de ne pas assécher ou irriter la peau. Il est toutefois déconseillé d’utiliser la brosse lymphatique sur de l’eczéma, de l’acné, du vitiligo ou tout autre problème de peau. Il en est de même pour une personne ayant un coup de soleil.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi