5 bienfaits des épices à connaître absolument

bienfaits des épices
photo de Karolina Grabowska

Si les épices assaisonnent et relèvent nos plats à la perfection, elles peuvent faire bien plus pour notre corps. Au delà de leurs qualités gustatives, elles possèdent de formidables vertus curatives. Quels sont leurs bienfaits ? Comment les intégrer à notre quotidien ?  

Adieu acné et points noirs

Le curcuma est un bon allié pour lutter contre les problèmes de peau à répétition. Grâce à ses vertus anti-bactérienne et anti-inflammatoire, cette grande herbe vivace rhizomateuse débarrasse le visage des comédons et des micro-kystes. Qui plus est, son pouvoir antioxydant vient donner un coup d’éclat à la peau. 

Pour profiter des bienfaits du curcuma, il suffit d’en ajouter en petites quantités dans des plats salés. Cette épice peut également faire partie des ingrédients d’un masque visage maison. 

Des douleurs menstruelles moins intenses  

La cannelle est un des remèdes naturels contre les menstruations douloureuses. En effet, ses propriétés anti-inflammatoire et antispasmodique soulagent naturellement les crampes menstruelles. Excellente source de fer, la cannelle permet également de lutter contre l’anémie en cas de règles abondantes. 

Issu de l’écorce du cannelier, cette épice se glisse facilement dans le porridge, les pancakes ou les boissons chaudes. 

Un transit au beau fixe 

Pour réguler un transit capricieux, la cardamome est toute indiquée. Tirée des fruits de la plante vivace asiatique du même nom, elle réduit ballonnement, aigreurs d’estomac et  autres maux intestinaux. De plus, ses vertus antimicrobienne et antimycosique assurent l’équilibre de la flore intestinale.

La cardamome agrémente couramment boissons chaudes et desserts. 

Une bonne nuit de sommeil 

Parce qu’elle agit sur la production des enzymes du stress, la noix du muscade est un bon allié contre les troubles du sommeil. En effet, ses effets sédatifs favorisent l’endormissement et le repos réparateur. 

Réduite en poudre à partir de la graine de muscadier, cette épice est utilisée râpée pour parfumer plats salés et sucrés.  Cependant, la noix de muscade doit être consommée avec parcimonie. Absorbée en grandes quantités, elle peut avoir des effets hallucinogènes.    

Un coup de fouet à l’organisme

Le gingembre n’est pas seulement un aphrodisiaque, c’est aussi un puissant anti-inflammatoire. De la même famille que le curcuma, il réduit maux de tête, douleurs articulaires et musculaire. Enfin, riche en vitamines, sels minéraux et oligos-éléments, cette épice redonne énergie et vigueur. 

Un thé ou une tisane seront idéaux pour profiter des bienfaits du gingembre.

Photo ©Karolina Grabowska

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi