Pourquoi tombe-t-on amoureuse ?

pourquoi tombe-t-on amoureuse ?

L’amour est un sentiment puissant qui nous transporte et nous transforme sans crier gare. D’ailleurs, d’où vient-il ? Si certaines personnes parlent de la flèche de cupidon ou du coup de foudre, d’autres évoquent une connexion psychologique profonde. Si ce n’est pas seulement une histoire de raison, de cœur ou de sexe, comment tombe-t-on amoureuse ?

Voir la vie en rose

L’amour est un sentiment, une émotion intense que l’on éprouve envers une autre personne. Il se traduit aussi bien par de la tendresse ou de l’affection, comme au sein d’une famille ou d’un cercle amical. Que par une inclination, une passion et un désir dévorant d’être proche de l’autre. Lorsqu’on tombe amoureuse, certains signes ne trompent pas: papillons dans le ventre, sensation de chaleur ou encore difficulté de concentration. Non seulement on ressent le besoin de regarder la personne aimée mais aussi d’être avec elle en permanence. Sans parler d’un état euphorique constant et d’une joie intense.

Puis au fur et à mesure, la complicité et l’intimité profonde viennent s’ajouter à l’admiration et au rêve. En couple, on se projette et on construit une vie à deux. On ne tombe plus car le sentiment amoureux est installé. L’amour, le vrai, c’est beau et fort mais comment en est-on arrivé là ?

À la recherche de sa moitié

Si l’amour peut venir à tout moment, il n’arrive pas par hasard. En effet, il nécessite une certaine disponibilité psychologique et émotionnelle. Difficile de remarquer une personne lorsqu’on est focalisée sur quelque chose, angoissée au quotidien ou incapable de lâcher-prise. Il faut être prête à partager une certaine proximité puisque le sentiment amoureux se développe grâce au dévoilement de soi et à la découverte de l’autre.

Ensuite, selon la psychanalyse, l’amour est influencé par le passé, le vécu psychologique. Ainsi une personne nous plaît car elle fait écho à des souvenirs et à des sensations de notre enfance ou de notre adolescence. L’attirance que l’on éprouve ou non, est en grande partie liée à la construction de notre personnalité et de notre identité. C’est pourquoi, il est très courant de tomber amoureuse d’une personne similaire à un parent en terme d’opinions, d’habitudes ou simplement de gestuelle. Ou malheureusement, de vivre des relations amoureuses toxiques en raison d’une blessure émotionnelle ou d’une manque de confiance en soi.

Pour finir, l’amour naît du besoin humain et inconscient de trouver sa moitié, son âme sœur. D’après le psychanaliste Jean-Georges Lemaire, l’être humain est à la recherche d’un double à la fois similaire et différent. Notre côté narcissique nous pousse à chercher un miroir qui nous permet de renvoyer une image positive de nous-même. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi nous ne voyons pas les défauts de l’autre au départ. Mais c’est aussi pour cette raison que le sentiment amoureux se construit via le soutien et la valorisation mutuelle.

L’amour ne serait donc qu’une histoire de double narcissique ? Dans ce cas, pourquoi tombe-t-on parfois amoureuse d’une personne totalement différente ? Et le coup de foudre, c’est du pipeau ?

Alchimie et réaction chimique

Effectivement, l’amour ne se résume pas à un traité de psychologie. La physiologie joue aussi un rôle important dans ce phénomène et notamment les phéromones. Ainsi, cette substance chimique, produite par le corps et libérée via les sécrétions ( transpiration, souffle, cyprine…), agit directement sur les autres. Elle provoque un comportement particulier, une attirance et un désir sexuel dans le cas de l’amour, et une répulsion dans le cas inverse. Ce qui rend tout à fait possible le coup de foudre. D’ailleurs, selon le sexologue Francesco Bianchi-Demicheli, il faut moins d’une seconde pour que les zones du cerveau responsables du sentiment amoureux s’activent !

Bien sûr, il n’est pas seulement question de sexualité ou de passion animale. Lorsqu’on rentre en contact avec la personne qui nous attire psychologiquement et/ou physiquement, une réaction en chaîne se produit. Notre corps secrète alors de la dopamine, l’hormone du bonheur, et de l’ocytocine, l’hormone de l’amour. Résultat : on se sent détendue, heureuse et en confiance. De plus, l’attachement se développe progressivement pour devenir un lien émotionnel fort.

Philtre d’amour

L’amour est un sentiment bien plus complexe qu’on ne le pense. Notamment parce qu’il est impossible de savoir si l’attirance physique est plus importante que la connexion psychologique et inversement. Malgré ces explications, une question persiste. Pourquoi tombe-t-on amoureuse d’une personne avec qui cela ne dure pas ?

Tout simplement parce qu’une fois que la magie de l’amour a opéré, il faut le petit truc en plus pour que cela fonctionne. Un mélange équilibré entre désir, passion, complicité et affection. Sinon, l’être aimé se transforme uniquement en amant.e ou en ami.e. Sans compter que si on tombe amoureuse facilement, l’amour, lui, s’entretient tous les jours.

Photo © Cottonbro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi