Comment entretenir ses pierres de soin ?

entretenir ses pierres de soin

Oui, les minéraux possèdent des vertus thérapeutiques mais seulement s’ils sont bien entretenus. Pour profiter de leurs bienfaits, il est nécessaire d’en prendre soin au quotidien. Purification, rechargement, voici les étapes à suivre pour entretenir ses pierres de soin.

Inactivité énergétique

Tout comme le corps, les pierres de soin ne sont pas immuables. Elles se transforment avec le temps, elles changent de couleur ou de forme et perdent leur énergie au fur et à mesure. Si cette évolution ne peut être arrêtée, elle peut néanmoins être ralentie. C’est pourquoi, il est important de prendre soin des minéraux, surtout si on souhaite bénéficier de leurs vertus le plus longtemps possible.

En effet, les pierres de soin possèdent une énergie vibratoire naturelle qui se décharge progressivement au fil des utilisations. Notamment lorsqu’elles sont régulièrement sollicitées. De plus, certains minéraux tels que les pierres de protection absorbent les énergies négatives. Ainsi, au bout d’un moment, ils ne sont plus capables de s’en imprégner et de faire leur travail. On parle alors d’inactivité énergétique. Le meilleur moyen pour éviter ce phénomène est d’entretenir ses pierres de soin quotidiennement.

Cet entretien repose sur deux étapes essentielles : le nettoyage, aussi appelé purification et le rechargement.

Grand nettoyage

Le nettoyage des pierres se réalise à deux moments différents : lors de leur acquisition et après une séance de travail ou une longue période d’utilisation. Plusieurs méthodes de purification sont possible donc vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux. Cependant, toutes les pierres ne peuvent être nettoyées de la même façon car elles n’ont pas les mêmes caractéristiques.

La plus simple : l’eau

La purification par l’eau est de loin la méthode la plus simple car elle est à la portée de tous. Si vous manquez de temps, vous pouvez tout simplement rincer longuement vos pierres sous l’eau du robinet. Sinon le mieux est de les laisser tremper dans un bol d’eau déminéralisée pendant cinq heures ou toute une journée. Par ailleurs, rien ne vous empêche, à l’occasion d’une balade, de les plonger dans l’eau d’une rivière ou d’une source. Cette technique de nettoyage est possible pour l’aigue-marine, le cristal de roche ou la labradorite par exemple. En revanche, elle est vivement déconseillée pour les pierres hydrosolubles telles que la sélénite, le grenat ou encore l’angélite.

La plus efficace : le sel

Dans le cas d’une purification par le sel, deux possibilités s’offrent à vous. Soit vous placez votre pierre dans un amas de sel marin et vous la laissez reposer pendant quelques heures. Soit vous la faites tremper dans un bol d’eau salée, une demi cuillère à café de sel pour 20cl d’eau déminéralisée, durant deux à trois heures avant de la rincer à l’eau claire. Très efficace, cette méthode est néanmoins réservée aux pierres avec une dureté minimale de sept telles que l’améthyste, la jaspe rouge et l’onyx. Par contre, l’amazonite, la pyrite ou la sodalite sont trop fragiles et risquent d’être détériorées par le sel.

La plus douce : la fumigation

La purification par la fumigation est idéale entre deux grands nettoyages. Pour ce faire, vous pouvez utiliser de l’encens, du Palo Santo ou de la sauge blanche. Ici, il s’agit de faire passer vos pierres dans la fumée dégagée. Vous pouvez utiliser cette méthode avec tous les types de minéraux à condition, bien sûr, de ne pas trop les rapprocher de la flamme.

La plus puissante : l’enfouissement

Malheureusement si vous ne nettoyez jamais vos pierres ou que vous tardez à le faire, elles risquent de perdre rapidement leur puissance et leur éclat. Bon à savoir : les minéraux mal entretenus ne sont pas perdus pour autant. Effectivement, en dernier recours vous pouvez les enfouir dans votre jardin. Choisissez un endroit où le sol est fertile et enterrez vos pierres en les espaçant de quinze centimètres. Puis attendez un mois avant de les déterrer et de les rincer à l’eau claire pour qu’elles puissent pleinement absorber les énergies de la Terre.

Chargement en cours

Maintenant que vos pierres de soin sont purifiées, vous allez pouvoir les recharger. Ainsi, elles retrouveront leur puissance et leur énergie vibratoire. Tout comme pour le nettoyage, il existe plusieurs méthodes.

La plus simple : le Soleil

Indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, la lumière solaire est également parfaite pour recharger les minéraux. Pour ce faire, il vous suffit simplement de disposer vos pierres de soin au soleil et à l’extérieur pendant une ou plusieurs heures. À noter que le temps d’exposition dépend non seulement de l’état du ciel mais aussi de la puissance de la pierre. Ainsi en cas de nuages et/ou de minéraux forts, le rechargement prendra plus de temps. En outre, il vaut mieux exposer les pierres fragiles aux lueurs du petit matin. Vous pouvez utiliser cette méthode pour l’ambre, l’hématite ou le quartz fumé mais en aucun cas pour la fluorite, la pierre de lune ou le lapis-lazuli.

La plus douce : la Lune

La lumière lunaire est certes plus douce mais tout autant efficace pour le rechargement des pierres de soin. Le seul inconvénient est qu’en cas de ciel couvert, il est impossible. Afin d’éviter ce désagrément, privilégiez une nuit de Pleine Lune pour disposer vos minéraux à l’extérieur. Cette méthode de rechargement est conseillée pour l’apatite, l’aventurine verte ou le quartz rose.

La plus puissante : la géode d’améthyste ou l’amas de quartz

Vous avez la chance de posséder une géode d’améthyste ou un amas de quartz ? Profitez-en pour recharger vos pierres ! D’un côté l’améthyste les purifie, de l’autre le quartz amplifie leur énergie vibratoire. De plus, vous pouvez recharger tous vos minéraux de cette façon.

Comme entretenir ses pierres de soin peut être contraignant, pourquoi ne pas les intégrer à votre routine bien-être ? C’est la meilleure manière de prendre soin de vous et de vos minéraux.

Photo © Cottonbro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi