3 exercices anti-stress à pratiquer au quotidien

exercices anti-stress

Complètement normalisé dans notre société, le stress est pourtant nocif sur le long terme. Entre maux de ventre, insomnies et douleurs articulaires, il peut nous empêcher de travailler ou de mener une vie sociale normale. Heureusement, il existe des exercices anti-stress utiles pour relâcher la pression.

Mécanisme d’adaptation

Le stress est une réaction psychologique et physiologique face à une situation complexe ou éprouvante. En effet, il s’agit d’un mécanisme d’adaptation mis en place par l’organisme pour survivre en cas de menaces ou de contraintes externes. Par exemple, lorsqu’on traverse la route et qu’une voiture avance vers nous à vive allure, une décharge de stress nous fait prendre conscience du danger. Même chose à l’occasion d’une présentation importante où le stress accroît notre concentration et nos performances. Plutôt une bonne chose donc. Sauf si celui-ci est constant et/ou en lien avec des causes internes telles qu’un manque d’estime de soi ou une peur de l’échec. Dans ce cas, le stress est contre-productif car il génère une grande fatigue et une difficulté à vivre normalement.

Ce type de stress est très courant aujourd’hui et beaucoup de personnes en ressentent les effets au quotidien. Ces derniers sont d’ordre physique : transpiration excessive, augmentation du rythme cardiaque, maux de ventre ou troubles du sommeil. Psychologique : inquiétude constante, pessimisme et problèmes de concentration. Mais aussi comportemental avec un repli sur soi, de l’agressivité ou l’impression d’être débordé.e.

Heureusement avant d’arriver au stade de l’anxiété chronique et à la prise d’anxiolytiques, il est possible de pratiquer régulièrement des exercices anti-stress.

La cohérence cardiaque

Peu connue, la cohérence cardiaque est une méthode de relaxation douce fondée sur la respiration. Effectivement, grâce à une alternance régulière d’inspiration et d’expiration, le rythme cardiaque redescend et devient régulier. Avec à la clé, un sentiment immédiat de calme et de sérénité. Pourquoi cela fonctionne ? Tout simplement parce que nos organes interagissent en permanence. Ainsi lorsque notre cerveau envoie un message de détresse au coeur, celui-ci s’emballe. Et à l’inverse, lorsque les battements deviennent réguliers, ces derniers rééquilibrent le système nerveux.

Comment s’y mettre ? L’idéal est de s’installer dans une pièce calme, le dos bien droit avec les jambes décroisées. Afin de libérer l’abdomen et de faciliter la respiration. On commence par inspirer pendant cinq secondes par le nez, puis on expire cinq secondes de la même manière. Veillez à bien égaliser ces deux temps pour instaurer un certain rythme, environ six respirations par minute. Pour être efficace, l’exercice doit durer cinq minutes et être renouvelé trois fois par jour tout au long de l’année.

La méditation

Parmi les exercices anti-stress, on retrouve forcément la méditation. Rien d’étonnant puisque cet exercice mental demande concentration et lâcher-prise. Il se pratique de deux manières, soit on se concentre sur un objet, un son ou un sentiment. Soit on se focalise sur le moment présent et les cinq sens, c’est-à-dire ce que l’on ressent à l’instant T. Ainsi, on fait le vide dans son esprit et on stabilise ses émotions. Adieu idées noires et bonjour douce quiétude. Par ailleurs la méditation est un vrai temps pour soi car elle est particulièrement relaxante.

L’avantage de cette pratique c’est qu’elle peut prendre cinq minutes ou une heure et se réaliser à n’importe quel moment de la journée. Néanmoins, elle requiert un espace calme et un peu d’entraînement. Si vous débutez, concentrez-vous sur des choses simples telles qu’une pierre de soin ou la flamme d’une bougie. Vous pouvez également vous aider d’une application ou d’une vidéo de méditation guidée. Bon à savoir : la fumée dégagée par la sauge blanche ou le Palo Santo favorisent la pleine conscience.

Le yoga

Le yoga fait également partie des meilleurs exercices anti-stress. Issu des traditions indiennes, il se traduit par un enchaînement de postures, de respirations et de moments de méditation. Non seulement, il tonifie et détend le corps mais il apaise aussi l’esprit. D’un côté chaque posture sollicite un muscle en douceur et l’assouplit. De l’autre, le travail respiratoire régule le rythme cardiaque. Sans compter que la concentration prend le pas sur les angoisses.

Il existe plusieurs types de yoga à pratiquer en salle ou chez soi. À vous de trouver celui qui vous convient le mieux. Pas d’inquiétude puisque tous favorisent la sécrétion d’endorphine, l’hormone du plaisir et du bien-être.

Photo © Lucas Pezeta

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi